• les découvertes de Joseph

    Les clés Scientiques Spécifiques

     

    Sans titre-Numérisation-11
    Léonard-03
     

    En appliquant les mêmes techniques sur  l’autoportrait, on peut voir apparaitre cette tête, elle fait partie également de la technique invisible de Léonard de Vinci.

    Ce dernier, dont la tête est logée dans la joue gauche de cette apparition, est en retrait, ce qui démontre bien que la technique invisible se trouve au devant de l’autoportrait.

     

     

    Sans titre-Numérisation-08
     
    Sans titre-Numérisation-09
     
     

     

    Ce dessin de Léonard de Vinci fait partie d’un langage codé, réservé aux initiés, qui veut dire ceci : « Place mon tableau dans le miroir, car mon art pictural est un livre, qui s’ouvre par des angles de lumière, en se servant de l’ombre et de la lumière » (ombre et lumière ; hibou et coq ; la nuit et le jour).

    Ce langage était réservé aux initiés.

     
    Sans titre-Numérisation-06

    La technique optique de Léonard de Vinci

     

    L’important pour comprendre ces technique gardées secrètes, c’est en premier lieu d’admettre à quel usage était destiné ces œuvres d’art, picturales et scientifiques, quelle est leur classification parmi les arts, sont-elle positives ou négatives, ont –elle un sens irrationnel, peut-on les cerner, les traduire, est-il possible de ressentir à travers elles l’esprit de ce maître du passé.

    Léonard nous dit : « Seule la vérité fut fille du temps et seule la vérité conduira les vrais chercheurs à la compréhension ».

    Je consacrerais différents articles pour chacune de mes découvertes, ils vous expliqueront en détail la profondeur de mes recherches.

    Le premier sera consacré à ce portrait dénommé la « Joconde », dont nous voyons sur la photo ci-dessous, deux têtes pour le même personnage, l’une regarde de face, l’autre du côté droit, cela nous montre entre autre le génie de Léonard de Vinci.

     

    Sans titre-Numérisation-05

     

    La technique invisible

     

    Sans titre-Numérisation-11

     

    Voici donc une tête de personne qui se présente devant vous, cette tête apparait sur l’autoportrait, elle fait partie de la technique invisible de Léonard de Vinci, ce dernier, dont la tête est logée dans la joue gauche de cette apparition, est aussi en retrait, ce qui démontre bien que la technique invisible se trouve bien au devant de l’autoportrait, qui représenté devant nous !

    Très jolie tête, qui attend, tout comme la Joconde que l'ont place un nom sur sa personne mais qui est elle ?

    Qui est ce personnage, qui depuis un demi millénaire attend que sa représentation soit mise a jour, son nom et ses qualités nous en apprendrais bien d’avantage sur les secrets du passé et de l’histoire !

    Ah oui il faut que je vous dise, en fait comme je l’ai déjà dit les tableaux deLéonard son des films, des films artisanaux, créé par le Maître, et ce que vous voyez est en fait l'autoportrait de Léonard.

    J’ai placé les clés scientifiques et Léonard a disparut, et est apparue cette tête qui n’est pas la seul il y a d’autres têtes qui se présentent a coté de celle que je prends pour démontré cette FANTASTIQUE TECHNIQUE que j’ai nommé INVISIBLE.

    Ceci prouve que la TECHNIQUE INVISIBLE est au devant du tableau, et fait étonnant elle parvient a caché la peinture qui se trouve derrière cette mystérieuse tête.

    C’est FANTASTIQUE, c’est IMPENSABLE, et pourtant c’est VRAI, la fente qui apparait en blanc prouve que nous sommes bien sur l’autoportrait.

    Nous savions que le Maître était un GÉNIE, c’est vrai mais ce que nous ne savions pas, c’était a quelle point.

    Ce que vous venez de voir est FANTASTIQUE, et bien ce n’est rien a côté de ce qu’il y a encore.

     

    Cette photo est tout aussi extraordinaire

     

    Sans titre-Numérisation-02
     
     

     

    Au centre nous pouvons voir la tête de Léonard qui étrangement c’est placé lui-même en négatif, surprenant quand même, et l’on peut observé ainsi des détails, que l’ont ne voit pas autrement.

    Et sur le côté gauche de la tête  nous pouvons découvrir une autre tête, cette tête, ce personnage, dont les traits tire étrangement au visage de la « Joconde », oui mais cela ne peut être elle, en effet quand Léonard a peint cette œuvre, son autoportrait, la « Joconde » ou plutôt Béatrice D’Est, était bien trop jeune, mais il pourrait s’agir soit de son père, ou un frère, en tout les cas c’est un parent très proche, magnifique technique créée par le Maître, et aussi par d’autres Maîtres bien avant Léonard, non pas cette technique fantastique que Léonard a créé, mais la façon de faire, qui a été étudiée dans plusieurs endroits du monde, nous verrons cela par la suite, une chose a la fois.

    Bien continuons a observer cette photo, et que voyons nous, c’est une tache blanche qui se balade devant le téléviseur, a une distance de plus ou moins un bon mètre cinquante, c’est ce que j’ai appelé, des relais de lumière, ils sont dans le tableau et pour une raison qui leur est propre, ils s’échappes en dehors de l’image pour sortir du téléviseur, et puis subitement y rentré, vraiment étrange je vous l’assure, étonnantes ces peintures, qui ont été créée par le point et la ligne géométrique, deux points invisibles, complétés par la sève de plantes, sève de certains arbres et de l’algue marine, c’est ainsi que Léonard a créé cette technique invisible, qui je peux vous l’assuré n’as pas fini de nous étonné.

    Franchement étonnantes, les œuvres de Léonard de Vinci.

     
     
     
     
     

                                Joseph PIRON.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :